Menu

Développeur Front-End pièce maîtresse d’un site Internet

Savoir-faire

Développeur Front-End pièce maîtresse d’un site Internet

 

Intégrateur web / Développeur front end

Expressions : Intégrateur, Intégrateur web, Découpeur HTML, Développeur front office, intégration XHTML / CSS, Développeur front-end

Intégrateur web / Développeur Front-End : qu’est-ce que c’est ?
Intégrateur web / Développeur Front-End : qu’est-ce que c’est ?

Le rôle d’un intégrateur web est de reconstituer au pixel près de ce qui figure sur les maquettes graphiques à une page HTML. Sa fonction réside à écrire les lignes de code permettant d’accorder tous les éléments d’une maquette aux pages d’un site web. Pour ce faire, il utilise principalement deux langages :

HTML (Hyper Text Mark up Language) et CSS (Cascading Style Sheets). Il a un rôle et une importance capitale à la réalisation d’un site Internet, car la qualité de son code dépendra de plusieurs facteurs : le référencement naturel, de l’ergonomie web et de l’accessibilité du site. Plus son code sera propre et concis, meilleur sera le niveau de qualité et le fonctionnement d’un site Internet.

Comment l’intégrateur améliore le niveau d’un site Internet ?

Par ses actions l’intégrateur web est en mesure.

  • Découper une maquette graphique
  • Monter les parties de la maquette
  • Intégrer des pages web en HTML – CSS
  • Établir une cohérence entre les maquettes et les pages HTML codées
  • Respecter les standards du web et W3C
  • Reproduire les maquettes sur tous les navigateurs
  • Incorporer tous type de contenus
  • Intégrer des animations, effets web …
  • Optimiser l’ergonomie d’un site
  • Maximiser l’accessibilité sur tous types de périphériques
  • Rendre un site accessible sur tous les systèmes d’exploitation
  • Créer des éléments graphiques si besoin
  • Mettre en place l’architecture de l’information
  • Réaliser des techniques liées au référencement d’un site web

Fonctions : d’un Intégrateur Web

Dans une agence, l’intégrateur web est incontestablement une plaque tournante. Il s’associe au quotidien avec différents pôles d’activité : création, développement web et chef de projet. Véritable pièce maîtresse à la conception d’un site Internet, il est le garant des précisions, animations et autres effets technologiques liés aux exigences du design.

Afin de mener à bien ses fonctions, l’intégrateur web doit posséder un esprit de synthèse, le sens de l’organisation et une rigueur exemplaire, car il est très fréquent que l’intégrateur travaille sur différents projets à la fois.

Par sa précision, il participe à la qualité générale d’un site web ; le respect des standards du web, le référencement et l’ergonomie indépendamment de ses compétences en langages HTML, CSS et JavaScript. Sa fonction demande une très bonne culture aux questionnements liés au référencement général d’un site, des règles d’ergonomie web et de graphisme.

Spécialité et zone d’action

Généralement, un intégrateur web évolue dans deux types de structure : les S.S.I.I. (Société des Services d’Ingénierie en Informatique) et les agences web. Sous les directives d’un chef de projet qui dépend du directeur de la S.S.I.I. ou de l’agence web.

Il est lié à la phase de spéculation technique qui est avant le développement.

Avant le développement d’un site, il y a une phase spéculative des techniques et c’est là qu’intervient régulièrement l’intégrateur. D’après le volume des sites web à réaliser puis selon ses expériences et maîtrises dans le web, l’intégrateur aura des tâches variées : de l’intégration simple à des opérations sur le design, l’emplacement d’éléments ou sur l’ergonomie d’un site. Les infographistes et développeurs web apprécient énormément sa présence pour les conseiller sur l’optimisation de certains éléments exemple : tailles des fichiers, nature de compression, class css formats, etc.

Fonctions et opérations

Fonctions 1 : Division, montage, intégration

  • Sélectionner : zone à découper
  • Découper : éléments (textes, images, sons, vidéos)
  • Grouper : éléments (textes, images, sons, vidéos)
  • Marier : zones en HTML – CSS

Fonctions 2 : Standards du web

  • Respect des normes W3C
  • Soucieux du référencement
  • Renseignement des balises ALT images
  • Indication des liens à l’aide de la balise title
  • Grouper : éléments (textes, images, sons, vidéos)
  • Marier : zones en HTML – CSS
  • Respect des règles d’ergonomie web
  • Conformité du chemin de fer
  • Conformité du niveau d’affordance
  • Respect des règles d’utilisabilités

Fonctions 3 : Attention aux navigateurs

  • Contrôle du site sur tous les navigateurs
  • Vérifier emplacement sûr (Firefox, ie7, ie8, ie9, Chrome, Safari, Opéra etc.)

Fonctions 4 : Intégrer l’intégralité du site

  • Intégrer le contenu « en dur » dans le code
  • Incorporer le contenu à l’aide d’un CSM
  • Insérer tous type de contenus (textes, images, sons, podcasts, vidéos, etc.)

Fonctions 5 : Intégrations d’interactivités

  • Adapter les effets en langages web
  • Utiliser JavaScript
  • Exploiter AJAX si nécessaire

Fonctions 6 : Référencement

  • Renseigner les zones chaudes de chaque page
  • Nommer avec soin les images
  • Renseigner les balises : title, descriptions, keyword
Étiquettes : , , ,
Partager